La redocumentarisation et l’indexation en fiction : print brain technology

Par défaut

Un petit mot pour signaler à ceux qui n’y auraient pas prêté attention, le développement d’une nouvelle collection – E-styx- qui est d’enfer, comme son nom l’indique chez Publienet, le cyberlab éditorial de François bon.
J’ai donc le plaisir de voir mise ainsi en avant ma nouvelle qui intéressera également ceux qui s’interrogent sur l’indexation et la redocumentarisation. « Print brain technology » a pour objectif de donner matière à réflexion.

Pour en savoir plus, c’est ici.

Et méfiez-vous de l’indexation profonde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *