La rentrée du gde

Par défaut

Quelques perspectives et quelques outils intéressants à utiliser.

 

Image Hosted by ImageShack.us

Si personnellement, je vais quitter mon petit collège pour aller travailler à l’université de Bretagne sud à Vannes, je resterai présent pour alimenter le guide des égarés et intervenir de temps en temps parmi les enseignants documentalistes et les bibliothécaires sur les listes de diffusion ou Intercdi entre autres.

J’avais promis il y a quelque temps que je ferai le point sur les folksonomies, les tags et ces systèmes d’indexation collective par les usagers. C’est chose faite même si ce n’est pas sur le guide des égarés mais dans le dernier BBF . Un article qui tente de faire la synthèse de la question et qui vous permettra de vous mettre à jour si vous n’y  connaissez rien.
Il reste que cela peut constituer des pistes pour le cataloblog dont je vous ai déjà parlé. Les technologies ne cessent d’évoluer et je pense que bientôt les catalogues auront de plus en plus de modules additionnels, ces bidules (« digital stuffs ») qui permettent d’enrichir le catalogue ou la bibliothèque numérique afin que l’usager puisse y interagir.
Par exemple, rien ne vous empêche d’ajouter un module de chat sur votre site ou votre catalogue comme le tchat' « gabbly » qui est incorporé au site. Vous êtes d'ailleurs conviés à y participer notamment si j'y suis présent. Le module Gabbly se trouve désormais en pied de page pour ne pas gêner la lecture sur Firefox, les problèmes d'affichage sur Internet Explorer semblant règler avec cette nouvelle version du CMS Joomla. On peut ainsi imaginer avec ces modules des questions en direct d’usagers un peu perdus à moins qu’ils ne cherchent à séduire un(e) professionnel(le) des bibliothèques car la bibliothécaire ou documentaliste 2.0 va devenir séduisant(e).Image Hosted by ImageShack.us
Je reviendrai cette année encore sur les technologies web 2.0 et tenterait de montrer certains intérêts pour le milieu des bibliothèques et de l’information. J’interviendrai sur ce sujet à l’Urfist de Rennes en novembre. Image Hosted by ImageShack.us
 Mes travaux de recherche concernent l’information literacy et vous trouverez des réflexions et des éléments d’information sur ce sujet tout au long de l’année si le temps me le permet.

Côté recherche d’information, je vous suggère d’utiliser les fonctions de la blogbar  pour faire des recherches sur un maximum de sites dont Google. Je pense qu’il s’agit d’une bonne alternative à Google sans pour autant ne pas utiliser Google. De là à dire qu’elle est d’utilité pédagogique, il n’y a qu’un pas d’autant plus qu’il est possible de faire des recherches sur les blogs dont la richesse est indéniable malgré la médiocre skyblogsphère. Si vous souhaitez utiliser une page comme port de départ, il est bon de signaler l’initiative de Vincent Abry sur surfons.com. Reste à surveiller Exalead que beaucoup d’entre vous aiment car c’est le seul premier moteur cité après Google selon le sondage du site. Néanmoins, j’avoue ne pas être convaincu du tout par ce moteur qui est selon moi moins performant au niveau index notamment que Google et Yahoo.

Mon coup de cœur dont les perspectives peuvent être intéressantes pour vos blogs personnels mais aussi peut-être pour le cataloblog :c’est radioblog qui vous permet d’écouter de la musique sans la télécharger et de l’inclure dans vos propres pages. Le catalogue est riche et vous y trouverez  sans doute votre bonheur. Je l’utilise sur les chroniques du Neuromancien , le blog associé au site dont le but est de proposer des brèves sur tout type de sujet qui peuvent être très éloignés des préoccupations du GDE.

 Je propose donc de finir en musique avec un extrait d'une de mes BOF préfèrées : Blade runner. Vous pouvez écouter l'extrait soit ici sur le site dans la colonne de droite soit là. Image Hosted by ImageShack.us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.