Parution de Riposte Digitale, pour des maîtres d’armes des réseaux.

Par défaut

Une petite nouvelle. J’ai le plaisir de publier chez Publie.net à nouveau. Mais, il ne s’agit pas d’un roman ou de nouvelles comme les fois précédentes, mais d’un essai.
En pleine coupe du monde de Rugby, vous ne pourrez qu’admirer l’astucieux timing.
L’essentiel du texte a toutefois été écrit en 2018, quelques mois avant certains évènements politiques, climatiques et médiatiques.
Il est toutefois possible que l’ambiance informationnelle depuis un an rende finalement plus facile la lecture de l’essai, ou en tout cas lui donne une plus grande acuité. Mais ce n’est pas à moi d’en juger.
L’équipe Publie.Net a fait un travail remarquable de relecture, de corrections ainsi que de discussions autour du texte. Le document final me semble séduisant à plus d’un titre. Je remercie donc particulièrement Philippe Aigrain, Benoît Vincent, Guillaume Vissac et Roxane Lecomte pour ce travail indispensable qui fait d’un livre une aventure collective et qui fait de mon essai, une véritable transformation.

De quoi ça parle ?
Et bien, j’ai choisi de présenter un texte qui défend l’idée d’une nouvelle maîtrise des savoirs notamment en régime digital, si je puis le qualifier ainsi.
Sportivement parlant, la riposte, nous place plutôt dans l’escrime que dans rugby et fait songer aux différentes parades qu’il convient de maîtriser. Justement, cette maîtrise d ‘armes renvoie selon moi à des enjeux surtout informationnels.

Mais je n’en dis pas plus… non pas que je veuille botter en touche, mais la présentation de l’éditeur vous donne déjà un aperçu des contenus :
Il est aberrant de considérer que la connaissance et l’ensemble des savoirs étant directement accessibles, il n’y aurait plus qu’à s’y plonger à l’envi. Nous avons d’autant plus besoin de maîtres dans ce libre accès que nous sommes passés de l’arbre au labyrinthe, d’un monde où les savoirs étaient classés et contrôlés par des autorités traditionnelles à de nouveaux mécanismes. Il ne s’agit pas de juger négativement les évolutions en cours, mais de veiller à ce que les clefs d’accès soient conférées au plus grand nombre afin que l’accès technique soit corrélé avec l’accès intellectuel. En ligne, faut-il être partout ? Quel type de réseaux sociaux faut-il privilégier ? Quelle présence régulière ? Quels buts ? Comment s’armer face aux bouleversements des mondes connectés ? Plusieurs pistes dans cet ouvrage de référence pour devenir maître d’armes des réseaux.

Si vous voulez sortir un peu de la mêlée et éviter les plaquages informationnels, ce livre est pour vous.

Parution officielle le 2 octobre dans toutes vos librairies préférées. Vous pouvez déjà précommander notamment sur Publienet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.