Guy Pouzard : un guide des égarés

Par défaut

Retrouvez l’article original sur l’ancien site :

http://membres.lycos.fr/ledeuff/gde/article.php3?id_article=19

Je savais bien que je finirai par écrire cette histoire.
Guy Pouzard mérite bien un article sur ce site. C’est la moindre des choses. Si je suis enseignant-documentaliste aujourd’hui, c’est en partie grâce à lui. En effet, j’étais dans une mauvaise période. J’étais lauréat du concours de bibliothécaire territorial et je cherchais vainement un poste sur toute la France. J’allais d’entretiens infructueux en espoirs déçus et le tout à mes frais. Je reçus ma convocation à l’oral du concours de documentaliste que j’avais préparé avec le CNED pour voir ce que ça donnerait. Je n’avais pas eu du tout le temps de me préparer pour l’oral. J’hésitais car je n’ai jamais aimé me présenter à un examen ou concours en outsider. Durant le mois de juin, je n’avais cessé d’enchaîner des entretiens. Je savais que le lendemain de l’oral, je devais passer un entretien après avoir pris le train de nuit. Finalement, je suis parti à Marseille. La liaison rapide eut quand même une heure de retard. Embêtant car il y avait une réunion le soir même sur les conditions de déroulement des épreuves. Je l’avais ratée. Mais ce n’était pas tout. L’hôtel avait perdu ma réservation. La charmante hôtesse à l’accent nordique ne retrouvait pas mon nom. Bizarre. Mais je ne discutais pas, persuadé que le sort s’acharnait. Je n’avais qu’une envie : repartir. Après quelques coups de téléphone familiaux, je fus convaincu qu’il fallait que je reste. J’appelai quelques hôtels : plus aucune chambre…Je suis quand même allé au lycée où se déroulait les épreuves. J’ai donc expliqué ma situation à une des personnes qui étaient chargée du concours. Elle me présenta à Guy Pouzard. Il fut mon guide des égarés à cet instant. Il était déjà un adepte de Google à cette époque là(en juin 2001) Dans le bureau du principal, il parvint enfin à trouver l’adresse d’un hôtel pour moi après deux ou trois échecs. Je fus de plus gagnant car le prix était moindre grâce à une réduction CRDP. Je fus donc présent aux oraux. Ma mauvaise prestation explique ma présence que sur la liste complémentaire. Par chance, les besoins se faisant plus nombreux que prévus, je fus repêcher. Voilà une petite histoire qui a eu quelques conséquences et qui pourrait bien en avoir encore… Si vous voulez en savoir plus sur Guy Pouzard, vous pouvez lire ces articles ou travaux menés par lui dans la bibliographie. Enfin désormais si vous voulez savoir des choses incroyables sur Guy Pouzard, il vous faudra débourser cinq euros. Guy est une star du who’s who ! : http://www.whoswho.fr/index.php ?act=buy_search&idbio=187641 Sacré Guy, il nous cacherait des choses ! La vie secrète de Guy Pouzard est dans le web invisible…
 
Biographie :

 Rapport officiel de l’Inspection Générale de l’Éducation Nationale sur l’utilisation du multimédia dans les enseignements [en ligne] http://www.ac-nice.fr/lettres/program/rapportpouzard.htm

Pourquoi l’école changera. [en ligne] http://www.epi.asso.fr/revue/87/b87p071.htm

Les chroniques de Guy : http://docsdocs.free.fr/modules.php ?name=Sections&op=viewarticle&artid=60

Le cv de guy : http://docsdocs.free.fr/modules.php ?name=Content&pa=showpage&pid=100

  La réaction de l'intéressé à cet article :
A vrai dire, je n’avais fait que mon travail de responsable du concours ! De là à être une "star" il y a quelques années lumières de distance ! Ceci étant, le who’s who n’apporte pas grand chose (si ma mémoire est bonne car je n’achète pas le who’s who !) par rapport à ce qui figure sur le site de docpourdocs. Le "must" de l’histoire est bien que vous avez réussi le concours et trouvé une voie qui a l’air de vous plaire et qui donc plaira forcément aux enfants dont vous aurez la responsabilité. Bon courage et qui sait, un passage en Normandie permettra peut-être un jour d’échanger autour d’une bollée de cidre… Cordialement. GPz
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *