Du bon usage de l’INA ou les rouages administratifs appliqués au TICE

Par défaut

La base mise à disposition par l’INA est exceptionnelle et je m’en félicite.

Seulement voilà, son système de location et de téléchargement est catastrophique. J’avais ainsi loué une vidéo que je n’ai pu diffuser à mes élèves du fait que le serveur du logiciel qui authentifie les droits ne fonctionnaient pas ce matin là.

La tentation d’user des réseaux P2p est alors forte sachant que je ne suis pas le seul à rencontrer des problèmes de ce genre. Tant que la voie légale sera plus complexe et peu efficace, ce genre de pratiques n’a aucun avenir.

J’ai voulu tester la possiblité d’ajouter des vidéos à son blog offerte par le web pédagogique et j’ai renoncé : la démarche est trop longue et peu motivante surtout lorsque l’on connait la facilité offerte par youtube ou dailymotion. En effet, il vous faut vous connecter avec un autre compte que le votre sur INa, ajouter la vidéo aux préférées et ensuite envoyer un mail à l’administrateur du web pédagogique pour obtenir si possible un code dans les 24 h! Bref les rouages administratifs appliqués au TICE. Bref, on croît rêver ou cauchemarder.

L’idéal serait que l’INA signe un accord avec l’éducation nationale comme pour lesite.tv, ça me paraît plus efficace.

A force de vouloir protéger sans cesse les ayants droits, on aboutit à l’effet inverse et c’est bien dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.