Parution d’un numéro sur la mémoire et l’Internet

Par défaut

Je diffuse cette annonce pour ce numéro auquel j’ai contribué.

Nous avons le plaisir de vous faire parvenir un extrait du nouveau numéro de la revue MEI 32 (dec. 2010. Paris L’Harmattan

Prix éditeur : 19 euros )

Mémoires &Internet

Sous la direction de Nicole Pignier & de Michel Lavigne

Le travail de mémoire est-il remis en cause sur l’Internet ?

Cet ouvrage invite à se défaire de l’apparente évidence des discours sur l’Internet pour (ré) interroger les effets des usages de ce méta-médium sur la mémoire humaine. Des chercheurs canadien, belge, italien, français nous font partager leurs réflexions tant sur la production de mémoire individuelle, collective via les supports médiatiques propres à l’Internet que sur le travail de mémorisation possible via ces derniers. Les auteurs, issus de disciplines différentes, bouleversent les a priori sur la question avec des angles d’approche complémentaires.

Ce numéro de MEI s’adresse à tous les spécialistes de la communication mais aussi à tous ceux, particuliers, professionnels, étudiants, qui s ’intéressent aux rapports d’influence que les médias entretiennent avec la mémoire humaine.

We are pleased to send you an exerpt of the new issue of the journal MEI 32

Memories  & Internet

Nicole Pignier & Michel Lavigne

Editors

Is the work of memory questioned on the Internet ?

In this work, the reader is encouraged to set aside the visible evidence of speeches that are on the Internet and to question the effects of the use of this meta-medium on the human memory. Canadian, Belgian, Italian and French researchers share with us their thoughts both on the production of individual or collective memory via the media supports specific to the Internet, and on the possible work of memorization via these. The authors question preconceived ideas on the subject and suggest other approaches from a variety of complementary angles stemming from Sciences of Information-Communication, Semiotics, Sociology and Visual Arts. This issue of MEI will interest communication specialists and anyone else – be they students, professionals or private individuals – concerned with how the media relate to and influence human memory.

Nicole Pignier & Michel Lavigne

Voici le Extrait essai MEI n°32qui présente le numéro avec quelques signatures de marque notamment Yves Jeanneret et celle de compères comme Alexandre Coutant.

Mon article s’intitule Quelles mnémotechniques pour l’Internet ?

Le but de cet article est de montrer que les mnémotechniques de l’Internet constituent des hypomnemata, en tant que mémoire extériorisée selon la définition de Bernard Stiegler. Nous étudions plus particulièrement les signets sociaux avec l’exemple de la plateforme Diigo que nous avons analysée avec une enquête en ligne auprès d’usagers. Nous montrons que ces dispositifs présentent des intérêts autant individuels que collectifs en tant qu’écritures de soi. Ils nécessitent souvent une culture technique et une formation préalable malgré leur simplicité apparente du fait notamment des risques de captation de mémoire.

Cet article est d’ailleurs complémentaire avec un autre qui sera lui axé sur les métadonnées à paraître chez Etudes de communication.

C’est la nouvelle stratégie de publication en feuilletons dans différentes revues, scientométrie oblige.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *