Contrôle de ses données et écritures de soi

Par défaut

Je mets en ligne un support de formation autour de l’identité numérique et que j’ai orienté volontairement autour du contrôle de ses données et des écritures de soi.

Au menu, on retrouvera donc de bonnes tranches d’hypomnemata.

La présentation a servi de support pour des formations dans les Urfist de Rennes et de Strasbourg.

La présentation contient volontairement plus de textes qu’à l’accoutumée afin qu’elle puisse intéresser tout lecteur qui découvrirait le sujet.

3 réflexions au sujet de « Contrôle de ses données et écritures de soi »

  1. Jacquinot-Delaunay

    très bon support d’information voire de formation, les grands auteurs bien lus et restitués (notamment BS), nécessitant bien sûr une adaptation aux différents publics: dommage que beaucoup d’écrans et textes soient illisibles….. et reste à en déduire les modalités d’éducation à la transliteratie…. ce qui n’est pas un mince problème!
    Ce qui est important ici et bien explicité c’est de comprendre que qui dit transliteratie ne dit pas seulement accès aux différents outils et médias, pas seulement non plus savoir écrire, lire et interagir avec tous les supports de mémoire….mais comprendre au moins les enjeux (si ce n’est maîtriser les savoirs correspondants) des processus de production et donc de diffusion et gestion des messages circulant à travers ces supports. C’était déjà le cas pour la devenue banale télévision plus souvent analysée pour ses messages….que pour sensibiliser à ses enjeux idéologiques, politiques, économiques et culturels dans la tradition de l’éducation aux médias. Merci en tout état de cause!

  2. Merci. J’ai volontairement laissé beaucoup de textes dans le support justement pour qu’ils puissent servir en dehors de la formation en présentiel.
    Il peut encore être toutefois amélioré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *