Category Archives: Au delà du virtuel

Second life en trans

Il ne s’agit pas de translittératie mais de transmusicales.

En clair, durant les transmusicales de Rennes va se dérouler plusieurs concerts en simultané avec des concerts « in real life »

Les places sont limitées mais vous pouvez encore vous inscrire.

L’évènement est organisée notamment par des membres et bénévoles de la bibliothèque francophone et en l’occurence Hugobiwan Zolnir. Je retranscris donc les détails de l’évènement :

Après le concert réel virtuel organisé en 2007 dans Second Life, la ville de Rennes et les Transmusicales mettent la barre plus haut en nous proposant cette année 3 concerts d’affilée pendant lesquels les avatars seront videoprojetés live sur écran géant. Il y aura aussi « in real life » un espace expérimental de réalité mixte pour faire découvrir les mondes virtuels « sans clavier ni souris » au grand public.

Attention la jauge est limitée à 60 places par concert et les réservations se font en commentant des billets ici : avis aux amateurs ;-)

C’est l’occasion également de découvrir ou de redécouvrir les initiatives de la bibliothèque francophone. Pour vous téléporter sur la bibliothèque francophone de Second Life c’est par ici.

Hugobiwan Zolnir :

Facebook : le réseau des réseaux?

J’ai fini moi-même par tester facebook et j’avoue avoir été assez convaincu notamment par son grand nombre d’usagers qui est assez impressionnant. J’y ai retrouvé beaucoup de personnes et je constate que la force du réseau est de mêler l’univers familial et le professionnel. Orkut le réseau de Google auquel je suis inscrit depuis fort longtemps n’a pas réussi ce pari si ce n’est au Brésil. Je m’ étais désintéressé d’Orkut tout simplement car il n’y avait personne de ma connaissance.

L’autre point fort de facebook c’est les applications qui se créent afin de pouvoir y greffer tout un tas de fonctionnalités diverses et variées comme radioblog, ou bien d’autres encore.

Certains font le  reproche qu’il faille toujours avoir le réflexe de se connecter pour pouvoir en bénéficier. Mais c’est oublier qu’il est facile d’ajouter le widget à sa page personnelle sur netvibes ou sur google ig. Néanmoins, la comparaison avec le  projet Memex de VannevarBush comme le note en commentaire Florian sur le blog de l’internet actu en réaction au billet d’Hubert Guillaud sur Facebook.

Il est vrai qu’on aurait pu imaginer un tel succès du côté des projet openID et autres identifiants universels. Mais tout cela reste à suivre car bientôt la portabilité du réseau social deviendra effective et tout comme les gestionnaires de signets en ligne, l’interopérabilité pourrait être de mise.

Tout cela pour dire que désormais, les enjeux communicationnels deviennent tout aussi primordiaux que les enjeux informationnels.  Mais j’y reviendrai bientôt. Tout cela pose de nombreuses questions sur la traçabilité, et qui possèdent et utilisent les données et dans quel but . J’en ai déjà parlé dans mon article sur le web 2.0 en soulignant son côté obscur.

Vous pouvez poursuivre votre réflexion en lisant la très bonne analyse d’Olivier Ertzscheid sur affordance.info.

Ouverture d’un centre de recherche en Information Literacy dans Second Life

Le CILR (centre for Information Literacy research) vient d’ouvrir sa version virtuelle dans second life le 6 août. J’ai été y faire un tour d’autant que l’initiative vient de Sheila Webber qui dirige la version réelle de ce centre et qui assure également l’animation  virtuelle sous le nom secondlifien (slifer) de Sheila Yoshikawa.

Vous pouvez consulter le site du CILR.

Sinon si vous êtes adeptes de Second life, vous pouvez vous y téléporter à partir d’ici.

Sheila Webber tient également un blog sous son identité virtuelle ici où elle fait part de ses expériences dans les univers virtuels.

Image Hosted by ImageShack.us
By Neuromancien at 2007-08-07. Mon avatar au sein du CIRL tenant à la main l’ourson bleu « I love Information Literacy »

  • divers

  • Archives