Futurologie des métiers des bibliothèques, de la documentation et des usagers de ces services

Par défaut

Pas mal de retards dans de nombreux travaux fort différents parfois d’ailleurs, du coup le blog en pâtit quelque peu. Je mets donc en ligne le support de mon intervention à Neuchâtel le 28 mars dernier à l’invitation de Swets.  Le titre était « Pour des lecteurs de crâne de licorne », ce qui fait bien sûr référence à Murakami mais aussi à ce texte.

Merci encore à l’organisation impécable et sympathique et particulièrement à Isabelle d’Overschie.

Les lecteurs avisés y retrouveront une trame qui m’accompagne depuis un an.