Journalisme, culture technique et reformation didactique

Par défaut

C’est la rentrée et je signale donc cet article paru cet été dans les cahiers du journalisme.

Un article qui fait écho aux propos que j’avais tenu sur la didactique du journalisme.

Le propos est donc à la fois une interrogation des compétences professionnelles des journalistes mais aussi une mise en perspective des proximités avec la documentation et donc des éléments communs pour une formation mieux prise en compte depuis le secondaire.

Début de l’article :
Malgré un statut professionnel et la volonté de défendre des compétences ouvrant l’accès à l’exercice de la pratique journalistique, la profession est rarement caractérisée par la dimension technique. L’objectif de cet article est d’examiner jusqu’à quel point les évolutions du numérique entraînent un réexamen de la formation au journalisme, notamment une remise en cause d’une formation uniquement à visée professionnelle avec la possibilité d’une formation plus précoce via une reformation didactique au niveau du secondaire. Nous souhaitons également vérifier si les spécificités techniques du journalisme s’accroissent avec le développement des
contenus sur le Web, notamment du fait des innovations technologiques qui se multiplient…

La suite ici

Bonne lecture

Projet pour du journalisme Hyperlocal : quelques idées

Par défaut

J’ai décidé de diffuser une proposition de projet qui n’a jamais vu le jour et qui concernait la presse quotidienne régionale et locale.

J’aurais souhaité pouvoir effectuer un post-doc dans ce cadre mais ce ne fut pas le cas. Comme, je me suis dit que c’était dommage que ces quelques réflexions restent dans un tiroir d’autant qu’elles datent désormais de plus d’un an (d’où le fait que je ne mentionne pas de nouveaux acteurs comme ovni), je les mets à disposition afin qu’elles suscitent peut-être d’autres intérêts.

Contexte de la mission :

Le développement de nouveaux médias en ligne, type journalisme citoyen montre qu’il y a un intérêt durable dans le domaine ainsi que des pistes économiques viables. Les nouveaux sites de journalisme en ligne qui se sont lancés tels rue89 ou slate constituent des modèles qui connaissent un succès et qui ont pu engager des collaborateurs.

Cependant, les initiateurs des projets comme Agoravox escomptaient initialement un développement de l’information de type local, ce qui ne semble pas le cas.

Pourtant, de l’information locale est diffusée mais peu visible et peu valorisée parce qu’elle passe par des blogs peu consultés ou éphémères.

La solution serait donc de valoriser cette production en lui donnant une cohérence afin d’éviter la dispersion de l’information. La presse régionale et locale semble plus à même de porter ce type de projet.

 

Mission :

Le projet vise à étudier la faisabilité et les potentialités qui peuvent être mises en œuvre autour des nouvelles technologies et de l’information locale.

Plusieurs pistes peuvent être ainsi évoquées afin de rentrer dans une logique de valorisation mutuelle :

  • journalisme citoyen local
  • Blogueurs correspondants
  • Blogs d’informations d’établissements scolaires
  • Applications cartographiques et autres modes de visualisation de l’information.

Les meilleures productions pourraient connaître des publications papier, éventuellement rémunérés, à l’instar du journal Vendredi.

Sélection des meilleurs articles des blogs régionaux

L’objectif du projet est de travailler en intelligence, c’est-à-dire de concevoir les nouveaux moyens n’ont pas comme des concurrents mais comme des moyens de renforcer la cohérence et la cohésion avec le lectorat actuel…et le lectorat potentiel, notamment les jeunes générations.

D’autre part, le système permettrait d’appuyer un élargissement des ressources publicitaires en permettant à la fois de publicités mieux ciblées pour les PME qui pourraient également bénéficier en retour le cas échéant d’une amélioration de leur page rank en matière de référencement, bénéficiant ainsi de celui du journal.