Imbroglio dalmate

Par défaut

Sheila Webber signale également ce colloque à Dubrovnik : Libraries in the digital age

Désormais ce n’est plus l’âge de l’information ou la société de l’information mais l’âge numérique si nous devons en croire les discours. Cet accroissement du terme digital se voit aussi dans l’usage de plus en fréquent de digital literacy parfois associé avec celui de media literacy.

Voilà qui ne facilite pas les choses au niveau communicationnel avec l’information literacy. Pourtant il semble bien souvent que l’on parle de la même chose.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *