Nestor Halambique est-il une métaphore de Paul Otlet ?

Halambique en couverture
Par défaut

J’émets une supposition que je n’ai pas trouvée exprimée ailleurs pour l’instant. Je viens de relire hier soir le sceptre d’Ottokar et je m’interroge fortement sur le personnage du professeur Halambique que rencontre Tintin. Je lui trouve une ressemblance avec Paul Otlet. peut-être est-ce une déformation personnelle, mais j’expose ici une suggestion.

Je ne sais pas si Hergé a connu Paul Otlet ou s’il a été au courant de ces travaux, mais le personnage présente quelques similitudes physiques, sans compter que la fédération internationale de sigillographie fait vraiment penser à la Fédération Internationale de documentation, ex office international de bibliographie. En 1938, l’année d’apparition du professeur Halambique, le mot bibliographie auquel pourrait faire songer la sigillographie, est moins usité, car le mot documentation a clairement pris le dessus.

Halambique en couverture

Halambique fait la couverture

Halambique a rédigé non pas un traité de documentation, mais une brochure sur comment on devient sigillographe ? On voit bien un personnage passionné, quelque peu distrait et qui consacre sa vie à une discipline dont il cherche également à démontrer le caractère scientifique. L’histoire évoque aussi l’idée de jumeaux, dont un est en fait un traître. La gémellité ici fait peut-être référence au duo Lafontaine-Otlet. Le personnage pourrait être alors un mélange des deux.

les frères Halambique, ou le duo Otlet-Lafontaine ?

les frères Halambique, ou le duo Otlet-Lafontaine ?

En ce qui concerne la sigillographie, Paul Otlet consacre quelques remarques sur l’étude des sceaux dans le traité de documentation par ailleurs (voir le passage sur wikisource).

Est-il possible d’envisager une rencontre entre Georges Rémi et Paul Otlet, même fortuite ? Je suis tenté de l’exprimer, surtout que les conditions de lieu et de temps paraissent tout à fait plausibles.

Avis aux tintinophiles..

Paul Otlet a-t-il inspiré le personnage de Nestor Halambique ?

Paul Otlet a-t-il inspiré le personnage de Nestor Halambique ?

Amusant également, l’histoire de la perte de la serviette. On voit quelques photos d’Otlet ou de Lafontaine avec justement des serviettes du même type. C’était probablement la mode de l’époque, mais quand même… le rapprochement en tentant. Je vous invite à voir les photos de Paul Otlet et d’Henri Lafontaine sur les collections du Mundaneum.

.

Otlet en plein discours. Tintin lui a-t-il remis à temps sa serviette ?

Otlet en plein discours. Tintin lui a-t-il remis à temps sa serviette ?

Henri Lafontaine et sa serviette

Henri Lafontaine et sa serviette

4 réflexions au sujet de « Nestor Halambique est-il une métaphore de Paul Otlet ? »

  1. Ca rappelle plein de bons souvenirs 😉
    Bon, évidemment, je ne trouve pas que les points de comparaison que tu proposes puissent être expliqués par autre chose que ta déformation professionnelle (et peut-être un récent voyage en Syldavie ?) : Halambique est vraiment la caricature très consensuelle du chercheur en sciences humaines de l’époque, tant par son apparence que par la conjonction « passionné » + « tête en l’air » + « incompréhensible pour le profane ». Or, au temps de Paul Otlet, les barbus dégarnis à lunettes et en costume sont plutôt nombreux, et le bruxellois n’est pas le seul à vivre si intensément ses recherches qu’il en oublie certaines contingences. Je pense qu’on peut dire qu’Otlet est un bon représentant de l’archétype du savant et qu’Halambique est un avatar bâti sur cet archétype. Et l’hypothèse de la gémellité est chouette, mais tu sais mieux que quiconque à quel point Lafontaine était différent d’Otlet : malgré une passion commune, Lafontaine était à peu près tout sauf un Halambique (loin de moi l’idée de le traiter au contraire de Bordure à cause de sa moustache, évidemment).

  2. Je suis d’accord que les photos de l’époque nous montrent pas mal de personnages du même type. On est bien dans un archétype, c’est clair, mais j’ai quand même l’intuition qu’il y a une concordance. Je ne suis pas sûr qu’on pourra en savoir plus, mais peut-être faut-il relire l’affaire Tournesol du coup !

  3. En fait, il faudrait surtout regarder si Hergé a, dans sa biographie, une raison d’avoir croisé Otlet, ou d’avoir eu connaissance de ses travaux/de sa personnalité. C’est loin d’être impossible, même s’ils appartiennent à des générations et à des courants politiques bien différents. #parlamoustachedeplekszygladz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *