Teemu Arina : de l’air frais venu de Finlande

Par défaut

Ce n’est pas la première fois que je mentionne Teemu Arina, mais je crois que ça vaut vraiment le coup d’en reparler à nouveau à l’heure où l’on compense à comprendre que les Finlandais ont pris quelques longueurs d’avance dans de nombreux domaines et notamment en matière d’éducation.

Agé de même pas 25 ans, Teemu Arina nous parle de changements sociaux et d’éducation à l’heure où en France la commission Rocard a fait le choix d’interroger des personnes qui ne feront certainement pas l’éducation de demain car ils sont des produits de l’éducation d’autrefois. Certains trouveront sans doute son ton et son attitude quelque peu provoquante mais qu’importe, il vous faut écouter sa communication qui recèle de bien intéressantes choses. Le titre est intéressant et finalement se démarque par rapport à ce que l’on pourrait croire a priori à propos des jeunes : escaping the age of speed : new paradigms of learning as impacted by social technologies.

Comme quoi la voix de la sagesse ne vient pas toujours des anciens…J’ai modestement tenté de reproduire une grande partie de ses propos sous forme de carte heuristique même si j’en ai oublié quelques uns que vous découvrirez en l’écoutant.

Décidément ces derniers temps, je suis bien tenté par l’exil à Helsinki. Surtout que ces « social objects » font écho chez moi aux hypomnemata foucaldiens à la sauce Stiegler.

Visualisation avec topicscape :

Visualisation avec Mind Manager

Les raisons du succès du sytème finlandais

Par défaut

A l’heure où les résultats Pisa sont de pire en pire pour le système français et que nous n’avons toujours pas bougé malgré les indications du précédent classement de 2003, je publie une carte quelque peu améliorée des raisons du succès du système scolaire finlandais. Ce n’est qu’une reprise de la carte que j’avais publiée suite à la lecture du rapport de l’OCDE sur le système scolaire finlandais il y a deux ans.

Il y a deux ans, j’avais l’impression de parler un peu dans le vide, mais désormais il semble que le climat soit un peu plus propice.

Diigo express. Finlande et leboncoin.fr

Par défaut

« Numéro un, les Finlandais ont vingt ans d’avance » – ENSEIGNEMENT

Va-t-on enfin réagir de manière efficace face à l’écroulement de notre système éducatif de plus en plus dépassé et tentant en vain de bricoler et de colmater les brèches ? Le modèle finlandais avec ses spécificités demeure selon moi un exemple à suivre.

Google sacre Leboncoin.fr nabab du Web local français

Comme quoi les internautes ne sont pas tous branchés web 2.0 si on en juge le succès du site leboncoin.fr, site certes pratique mais extrêmement laid et au design complètement dépassé.
Les règles de base du référencement sont simplement respectés notamment au niveau de la balise titre et l’offre apportée par les annonces des particuliers permet dans sa diversité d’apporter des visiteurs.

Technologies du Langage: Référencement: Google et son image

Jean Véronis est-il en voie de sanctification par Google ?
Il raconte cette étrangeté à cause de son excellent référencement sur google image à partir de la requête Google.
Voilà de quoi démentir parfois l’adage qui pourrait être celui des référenceurs professionnels : « vous ne viendrez pas chez nous par hasard »


VuFind: Home

Une nouvelle apllication à tester en bibliothèque…2.0


L’Arcadie anatomique

Par défaut

Merci à e-learning en Bretagne qui m’a permis de découvrir le blog de ce jeune finlandais.
Plusieurs pistes et réflexions intéressantes nous sont proposées par un jeune homme dont le pays caracole en tête des classements Pisa et qui commencent enfin à intéresser nos politiques qui réfléchissent à la réforme de notre système éducatif jugé moribond.
Il nous propose un web 2.0 anatomique ce qui me fait songer à l’Arcadie dont je parlais il y a peu et qui s’étend au point de solliciter l’ensemble de nos sens rendant de plus en plus caduque la séparation entre virtuel et réel.

Vous pourrez trouver sur son blog d’autres réflexions notamment l’idée du troisième lieu d’apprentissage qui se situe entre la maison et l’institution scolaire.
Il convient donc de regarder ses présentations sur le sujet : ici notamment ou .

Les cartes mentales ou l’avenir de l’Education.

Par défaut

 

La diffusion sur France3 d’un reportage d’un enseigant Finlandais travaillant avec ces cartes relancent l’intérêt pour le mind mapping.

Le jt du 07/12 midi est en ligne sur cette page http://videojts.france3.fr/ Le passage sur l’éducation commence vers la 15éme minute

L’Education Nationale ignore bien de trop ce dispositif que je considère comme une technique d’apprentissage qui mériterait d’être introduite. Je l’avais déjà mentionné dans mes articles sur le collège unique mais il convient d’en faire le point aujourd’hui. Pour ma part, je m’intéresse aux représentations de la connaissance ce qui explique mon intérêt pour le mind mapping. « as we may think », l’article pionnier de Vannevar Bush allait déjà dans cette direction et l’hypertexte n’est qu’une des expressions de notre foisonnement cérébral. Les cartes mentales sont une des manières d’exprimer cette réflexion. Mais il s’agit aussi d’un excellent moyen de prendre des notes ou de faire un résumé d’un cours ou de tout ou partie d’ouvrage. Le café pédagogique a réagi à ce sujet et renvoie sur le site de Pétillant. Je joints à ce texte un document qui montre un exemple de mind mapping. Mais vous pourrez en trouver bien d’autres sur le net et en consultant les ouvrages de Toni Buzan dans la bibliographie. Mais bientôt vous en ferez vous-même.

Bibliographie :

BARON, Georges Louis, BRUILLARD, Eric (sous la dir. de) Les technologies en éducation. Perspectives de recherche et questions vives. Actes du symposium international francophone. Paris : Iufm de Basse Normandie. 2002

BUZAN, Tony, BUZAN, Barry. Dessine moi l’intelligence. Paris : Les éditions d’organisation. 1995

BUZAN, Tony. Une tête bien faite. Paris : Les éditions d’organisation. 1998

DYENS, Ollivier. Le web et l’émergence d’une nouvelle structure de connaissances.[en ligne] http://www.interdisciplines.org/defispublicationweb/papers/11

LEGROS, Denis, GRINON, Dominique. Psychologie des apprentissages et multimédia. Paris : Armand Colin. 2002

MORIN, Edgar (sous la dir. de) Le défi du XXIème siècle. Relier les connaissances. Paris : Seuil. 1999

RHEINGOLD, Howard Tools for thought. The history and future of mind-expanding technology. The MIT Press. 2000. Une partie de l’ouvrage est également en ligne : http://www.rheingold.com/texts/tft/14.html

RHEAUME, Jacques. Les hypertextes et les hypermédias. [en ligne] http://www.fse.ulaval.ca/fac/ten/reveduc/html/vol1/no2/heht.html (dernière consultation le 19/08/2003)

VANDENDORPE, Christian. Du papyrus à l’hypertexte, essai sur les mutations du texte et de la lecture. Paris : La Découverte.1999.

UNIVERS IMMEDIA. Le principe non-hiérarchique dans l’organisation du Web. Vers un nouveau paradigme ? [en ligne] http://perso.wanadoo.fr/universimmedia/nohi/nohip. htm

 

Les raisons du succès du sytème finlandais

Par défaut

La Finlande mérite que l’on s’intéresse à elle. Le succès de son système éducatif n’est pas sans raisons. Nous avons cherché à les résumer sous forme de carte mentale après la lecture d’un rapport écrit en anglais sur ce fameux système. Il ne serait pas idiot de s’en inspirer. Les finlandais sont peut-être bien plus avancés que nous dans ces domaines. N’oublions pas que Linus Thorvald, l’inventeur de Linux est finlandais. Comme quoi il serait peut être temps d’adopter la stratégie du pingouin.